KERLOM
Quels sont les fichiers CUI(X) Principaux ?
Comment créer une barre d'outils personnalisée ?
Comment écrire une macro et l'associer à un bouton ?

Le fichier de menu principal

Les menus, les barres d'outils, les onglets du ruban, les espaces de travail, ... sont stockés dans un fichier CUI (ou CUIx selon la version d'AutoCAD). On distingue LE fichier CUI principal (le premier à être chargé !) des fichiers CUI secondaires. Il est possible de connaitre le fichier principal en saisissant MENUNAME en ligne de commande.

Le fichier CUI principal est stocké à l'emplacement suivant :
(XP) "C:\DocumentsAndSettings\Nom?\ApplicationData\Autodesk\AutoCAD?\R?\fra\support"
(W7) "C:\Utilisateurs\Nom?\appdata\roaming\Autodesk\AutoCAD?\R?\fra\support"

Au cours des années, le fichier CUI principal d'AutoCAD Map3D a changé de nom :
- AutoCAD Map3D 2005 : "acad.mnu"
- AutoCAD Map3D 2006-2007-2008-2009 : "acmap.cui"
- AutoCAD Map3D 2010-2011 : "acmap.cuix"
- AutoCAD Map3D 2012-2013-2014-2015-2016-2017-2018 : "map.cuix"

Une copie de sauvegarde de ces fichiers existe à l'emplacement suivant :
- AutoCAD : C:\Programmes\Autodesk\AutoCAD ?\UserDataCache\fr-FR\Support
- Map3D 2015 : C:\Programmes\Autodesk\AutoCAD 2015\Map\fr-FR\UserDataCache\Support\map.cuix
- Map3D 2016-2017 : C:\Programmes\Autodesk\AutoCAD ?\UserDataCache\Support\map.cuix
Vous ne devez pas utiliser directement ce fichier de sauvegarde ! Si nécessaire, vous pouvez le copier/coller pour écraser un CUI principal défectueux.

Un fichier CUI (ancien format) est automatiquement transformé en CUIX lors de son utilisation dans un AutoCAD 2010 ou supérieur et il n'existe pas de commande pour revenir à l'ancien format ! Mais il existe une manipulation sous Windows. Le format CUIX est tout simplement une archive ZIP : il contient des CUI triés par catégorie et les icones nécessaires à l'affichage. Il est possible par exemple d'en extraire "ToolbarRoot.cui" qui contient les barres d'outils sous l'ancien format.

Le chargement du fichier de personnalisation principal engendre ensuite le chargement d'une série de fichiers secondaires qui complètent l'environnement de travail. C'est ce fichier principal qui contient les espaces de travail et qui détermine les éléments affichés ou masqués ! Il ne faut pas le confondre avec le fichier de profil .ARG !

Créer une barre d'outils

Dans cette partie, nous n'allons pas chercher à créer de nouvelles commandes dans AutoCAD. Nous souhaitons juste créer une nouvelle barre d'outils regroupant vos fonctions les plus utilisées.

En saisissant IUP en ligne de commande, vous avez alors accès à une boite de dialogue :

AutoCAD CUI(x)
Personnaliser l'interface utilisateur

Il faut être patient avec cette boite de dialogue : elle est parfois assez longue à réagir et à s'actualiser.
Nous resterons dans l'onglet "PERSONNALISER" qui se divise en 3 parties :
- La partie HAUT-GAUCHE liste les éléments du CUI : menu, barre d'outils, ...
- La partie BAS-GAUCHE liste les commandes disponibles dans le CUI.
- La partie DROITE affiche les propriétés de la commande sélectionnée.

Pour créer une nouvelle barre d'outils, il vous suffit de parcourir la partie HAUT-GAUCHE, de faire un clic-droit sur "Barre d'outils" et de choisir "Nouvelle barre d'outils". Vous venez de créer une nouvelle barre d'outils dans AutoCAD et vous pouvez déjà personnaliser son nom !

Avant d'y ajouter une commande, je vous rappelle que vous êtes en train de modifier votre CUI principal qui est la source nommée "ACAD". Il est important de choisir des commandes de la même source !
Pour ajouter une commande, vous devez suivre la procédure suivante :
- Parcourir la partie BAS-GAUCHE
- Rechercher la commande souhaitée (avec source "ACAD")
- Faire un clic-droit sur la commande
- Choisir "Copier"
- Faire un clic-droit sur votre barre d'outils
- Choisir "Coller"
Vous venez d'ajouter une commande dans votre nouvelle barre d'outils personnalisée !
Il ne vous reste plus qu'à la compléter avec d'autres commandes.

Sur le même principe, il est possible de modifier des barres d'outils déjà existantes en y ajoutant/supprimant des commandes. Vous pouvez aussi modifier d'autres éléments du CUI comme un menu, un onglet du ruban, ...

Créer une commande "macro"

Après avoir simplement récupérer une commande AutoCAD, il est possible d'aller plus loin en créant votre "macro" : un enchainement de commandes et d'options.

Nous allons prendre comme exemple la commande CONTROLE qui permet de détecter les problèmes du dessin en cours. Cette commande est très utile mais peu pratique : elle vous demande systématiquement si vous voulez corriger les erreurs détectées (franchement, vous connaissez qqun qui répond "non" à cette question ?). Nous allons optimiser la commande de base d'AutoCAD pour répondre directement "oui" à la question !
Vous trouverez ci-dessous la macro :
^C^C^C_audit;_y; (macro dans sa version internationale)
^C^C^Ccontrole;o; (macro dans la version française)

Vous trouverez ci-dessous d'autres exemples de macro :
- Purger la liste des échelles d'annotation :
^C^C^C-scalelistedit;R;O;Q;
- Insérer un texte donnant la longueur de l'objet sélectionné :
^C^C_lengthen;\;-texte;auc;@;;;Longueur=$m=$(rtos,$(getvar,perimeter),2,2);deplacer;d;;auc;@;auc;
- Afficher les codes DXF d'un objet :
^C^C^C(entget(car(entsel)));
- Mettre le fond de l'espace OBJET en noir :
^C^C^C(vl-load-com);(vla-put-GraphicsWinModelBackgrndColor(vla-get-display(vla-get-preferences(vlax-get-acad-object)))0):
- Ouvrir un fichier :
^C^C^Cstart;C:/DONNEES/maphoto.jpg;

Pour comprendre une macro, voici la signification de quelques éléments :
- ^C^C^C permet d'annuler toute commande en cours d'exécution.
- Le point-virgule ; simule la validation de la commande avec la touche ENTREE.
- Le \ permet d'attendre une interaction de l'utilisateur.

Après avoir défini votre "macro" sur le papier, il ne reste plus qu'à créer cette nouvelle commande dans le CUI !

EN COURS DE REDACTION...

Bonne pratique

Il est fortement conseillé de choisir des commandes contenues dans le CUI modifié. Vous devez donc vérifier que la "source" de la commande correspond au CUI en cours de modification. Le mélange des sources peut provoquer quelques dysfonctionnements comme par exemple la perte des icones !

Lorsqu'on commence à personnaliser l'interface, deux méthodes s'offrent à nous : modifier un CUI existant pour y ajouter nos modifications OU créer un nouveau CUI secondaire destiné à les contenir.
La deuxième méthode est pour moi la plus adaptée : elle permet non seulement de stocker sa barre d'outils sur le réseau (et d'en faire profiter ses collègues) mais aussi d'être indépendant du logiciel (dans le cas d'une réinstallation ou d'une mise à jour, on récupère facilement sa nouvelle barre d'outils dans le nouvel AutoCAD !).

Je vous rappelle que la boite de dialogue se divise en deux onglets :
- "PERSONNALISER" permet de consulter les CUI en cours d'utilisation et de les modifier.
- "TRANSFERER" permet de créer un nouveau CUI et de transférer des éléments entre CUI.

Comme je l'ai expliqué plus haut, il faut distinguer le fichier CUI principal des fichiers secondaires.
Je vous propose de suivre la procédure suivante :
- Créer un nouveau CUI secondaire dans l'onglet "TRANSFERER" et l'enregistrer
- Dans l'onglet "PERSONNALISER", ouvrir ce CUI
- Créer vos personnalisations : commandes, barre d'outils, icones, ...
- Réouvrir le CUI principal
- Charger votre CUI secondaire

▲ Haut